vendredi 28 juillet 2017

Nous sommes mariés depuis quelques semaines, presque 1 mois maintenant ! Alors du coup, on commence à vous proposer nos DIY mariage, et ...

DIY : le panneau de plan de table de notre mariage

Aucun commentaire:
 

Nous sommes mariés depuis quelques semaines, presque 1 mois maintenant ! Alors du coup, on commence à vous proposer nos DIY mariage, et on commence avec le panneau de notre plan de table. Bon, avant d’en arriver là, on est passé par quelques tableaux Excel, quelques bidouilles et quelques moments d’angoisse avant de réussir à placer vos convives… On vous proposera prochainement un article sur ce sujet !

Voici donc comment fabriquer ce panneau effet ardoise & graphique. Les numéros de table dorés pailletés sont identiques à ceux présents sur nos tables.

Matériel :
1 panneau de mdf (médium) de 120*60cm, épaisseur 10mm (ici)
De la peinture ardoise (ici)
1 rouleau adapté (ici)
Des clous laiton 1,3*20mm (ici)
Vos numéros de table (découpés dans du bois chez nous, puis bombés en doré + pailletés)
Des fils de la couleur de votre choix (DMC pour nous)
Un Posca (blanc pour nous) + 1 noir de secours (ici)
De la superglu
Optionnel : un pistolet à colle

Étape 1 : Peindre le panneau avec la peinture ardoise, plusieurs couches peuvent être nécessaires. Laissez sécher selon les instructions.



Étape 2 : Comptez combien de lignes de noms vous aurez à écrire, divisez la hauteur du panneau (- 4cm de marge en haut et en bas) par le nombre de lignes à écrire, vous obtiendrez l’espacement des clous.
Exemple : Nous avions 65 lignes de noms à écrire (les couples étant sur une même ligne), le panneau fait 120cm de haut – 8 cm de marge (haut+bas) : 112/65 = 1,7cm. Pierre a donc positionné les clous tous les 1,7cm, en démarrant à 4cm du bord haut.
Pour clouer proprement, définissez la verticale sur laquelle vous allez mettre vos clous (prenez une grande règle et/ou aidez-vous d’un fil tendu et fixé à l’arrière pour ne pas dériver), faites-vous une marque au crayon pour chaque clou avant de les clouer définitivement.

Étape 3 : Une fois les clous positionnés, vous devez définir l’ordre d’écriture des noms pour obtenir l’effet voulu : le mélange des noms et le besoin de chercher sa table reliée à un fil.
Notre méthode : la table des mariés n’est pas mélangée et est en table 1, la table des enfants n’est pas mélangée non plus et est en table 11. Il nous restait donc 9 tables à mélanger : nous avons donc mélangé ensemble les tables 2, 3 et 4, puis 5, 6 et 7, et enfin 8, 9 et 10.

Vous n’avez ensuite plus qu’à écrire les noms au Posca blanc selon l’ordre choisi. Alignez-vous à l’aide d’une règle pour toujours être bien positionné en face du clou. Attention, la surface du mdf étant un peu rugueuse, vous n’aurez pas tout à fait la sensation d’écrire sur une ardoise, écrivez du mieux possible, mais n’essayez pas de corriger en nettoyant à l’éponge (pour avoir testé, c'est plutôt galère).
Une fois tous les noms écrit, le moyen le plus simple (et le plus propre) de corriger les bavures est de repasser avec un Posca noir (invisible sur l’ardoise). Vous pourrez ainsi corriger les défauts, bavures et petites erreurs facilement, et ré-écrire au Posca blanc si besoin.


Étape 4 : Collez vos numéros de table sur la partie gauche, en les espaçant correctement : posez-les tous à plat avant de les coller à la glu ou au pistolet à colle si vous n’êtes pas sûrs de vous. Clouez un clou doré à quelques centimètres du numéro de table, en le centrant par rapport au numéro.

Étape 5 : Choisissez vos fils de couleurs, nous avions choisi des nuances de bleu (s’agissant de la couleur de nos faire-parts, etc). Vous en trouverez des dizaines dans les échevettes DMC (dans votre mercerie, chez Mondial Tissus, sur internet, …). Nous avons choisi un camaïeu de bleus pour un effet contrasté, avec un joli rendu sur l’ardoise.

Étape 6 : Il reste à fixer les fils de couleur. Munissez-vous de vos fils, de ciseaux et de colle superglu. Un conseil : à 2, ça va beaucoup mieux ! Démarrez sur le clou du premier nom, faite un nœud simple et mettez une pointe de glu, en quelques secondes, c’est sec. Déroulez votre fil jusqu’au clou du numéro de table, faites un tour pour « sécuriser » et ramener votre fil vers le second nom de cette table ; enroulez le fil sur le clou et mettez une pointe de glu (du coup, pas besoin d’essayer de faire un nœud). En collant ainsi, vous vous assurez d’avoir un fil bien tendu.

Recommencez jusqu’à avoir relié tous les noms (pensez à suivre avec une liste papier de vos invités, pour ne pas faire d’erreur). Vérifiez la solidité des collages, remettez une pointe de glu si nécessaire, et coupez les excédents de fils.

Votre panneau de plan de table est terminé, et il en jette ! Le notre a fait sensation, nos invités l'ont adoré !


Crédits photos : Atelier p and b.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire